Presse et Liens.

 Accueil English

{DividerMenuBar

14. J.D.Powell , www.angelica-music.com , septembre 2015

        (édition en francais par Adèle Tenret)

Valuri de Matase (Vagues de Soie) : Les deux albums d’un duo classique de premier plan venu de Québec

Le duo « Valuri de Matase » composé de la flûtiste Terry Ellen Christopherson et du guitariste roumain Mircea Trifan a accompli de nombreuses et belles réalisations lors de ses enregistrements. La flûte et la guitare électrique sont des instruments à la fois tout en contraste et complémentaires. Symboles de liberté de tonalité et de volume, elles redonnent vie à de nombreuses chansons traditionnelles anciennes du monde entier. Leur son gracieux rend les morceaux de Valuri de Matase indéniablement intemporels.

Depuis sa création, le groupe a produit deux albums complets, un premier album éponyme et Une journée d’un an, quelques années plus tard. Si Terry et Mircea vivent à Québec, ils puisent les sources de leurs chansons aussi bien en  Irlande, Hongrie, Angleterre, États-Unis qu’en Roumanie, le pays de Mircea. Plus étonnant encore, les deux musiciens ont écrit leurs propres arrangements pour les deux albums, et réalisé eux-mêmes l’enregistrement et la production, faisant de Vagues de Soie une œuvre d'amour et d’engagement.

Certaines chansons du duo sont des classiques : « Greensleeves », qui figure au répertoire du groupe, demeure une chanson parmi les plus reprises au monde.

Mais un des aspects du projet consiste également à présenter au public la musique traditionnelle dans toute sa diversité, en recréant un paysage universel de flûte et de guitare. L’idée est de proposer à l’auditeur de se concentrer sur les qualités du son et, ce, quel que soit son pays d'origine. C’est ainsi qu’un admirateur de Vagues de Soie a résumé l’œuvre du duo comme un travail de « curiosité sur la musique ».

La plupart des chansons sont courtes, moins de quatre minutes. Quelques-unes d’entre elles sont lentes, faisant des deux albums Valuri de Matase et Une journée d’un an des promenades riches en mouvements et sentiments. Un petit nombre de chansons provient des traditionnels quadrilles (reels) et ballades celtiques et irlandais. Ces quelques morceaux, sélectionnés parmi une offre foisonnante, sont joués ici dans l’authenticité de la flûte et de la guitare.

Le duo, dans « Batuta La Rand », issu de l’album Une Journée d’un an, ose avec bonheur un texte parlé au début (en roumain, je crois), puis se lance dans un rythme rapide de « tapping guitar », tel que Django Reinhardt l’a popularisé. Pourtant, ce n’est pas Stéphane Grappelli mais Terry qui répond alors à Mircea, qui est capable de composer un entrelacs de notes évoquant alternativement un vol de papillon, une marche militaire et le bruit des vagues échouant sur une plage isolée. Cette dernière image est particulièrement mise en évidence par le morceau « Pobjednicki Cocek », dans lequel Mircea délaisse les accords pour jouer une fervente ligne de basse.

Si Une journée d’un an a permis à Mircea et Terry de donner de l’ampleur aux sonorités classiques, leur premier album, début modeste du duo, s’adresse un public plus spécialisé, avec une sonorité d’une grande intégrité. Le morceau intitulé avec justesse « Romance » constitue un exemple de la beauté particulière de cet album. Le duo y égrène de chatoyantes pinces de doigts à la guitare électrique et des « falsettos » de flûte dans des sonorités aiguës, habituellement très perçantes, dont Terry maîtrise l'énergie dans une performance proche d’un opéra.

Les morceaux clés de ce premier album incluent « Lamentation », titre évoquant un étonnant château dans les nuages, la chanson « Canon », et le morceau plus contemporain « Arbres sur la montagne ». Une Journée d’un an contient les titres « De deux clarinettes », la sublime « Valse celtique », et « Fleurs Blanches », une autre chanson mettant en valeur les voix du duo et sans doute l'une des plus grandes réalisations de l’album.

Sereins et connaisseurs, Terry et Mircea créent avec Vagues de Soie un son à la fois familier et absolument unique. Les musiciens invités comme la clarinettiste Marie-Ève Simard, jouent dans une telle osmose avec Terry et Mircea qu'ils ont créé un nouvel instrument : la « clariflûte ». Les chanteuses Ariane Roberto et Gabriela Danila ajoutent de nouvelles textures aux compositions.

Les amateurs de musique traditionnelle, de musique classique et de flûte, espaces d’expression de l’agilité du duo, trouveront dans les deux albums de Valuri de Matase une invitation à un magnifique voyage musical autour du monde.

13. George Young - Country Club Productions, Texas, Australia – Commentaire sur le deuxième CD – Une journée d’un an - 26 mai 2008

          Génial travail sur ce disque plein de merveilleuse musique qui donne l'occasion a nos esprits de vaguer le monde  .. Merveilleux travail  !  

 

12.Michael Criddle OzRadio, Australia – Commentaire sur le deuxième CD – Une journée d’un an - 5 avril 2008

Quel son formidable vous avez !!

12.Paul De Micheli, Mondo Blu Radio Barcelone – Commentaire sur le deuxième CD – Une journée d’un an - 27 décembre 2008

C'est exactement ce que j'espérais! … ils montrent une étendue de la connaissance et de la curiosité pour la musique que vous pourriez retrouver seulement dans des groupes comme Pink Martini ! Un de mes morceaux préférés est le Huron Carol (Noël Huron), qui a plus de 350 ans et était totalement inconnu pour moi. Ils ont aussi une manière de redonner vie à des airs trop familiers tels que "Les Yeux Noirs", qui doit avoir été présent à toutes les scènes  à la «restaurant Est-européen" que Hollywood ait jamais fait!

11.Mitchell Mendys, WKNH Radio, New Hampshire, US, 28 avril 2007

... merveilleuse album! La musique est gracieuse, elle semble flotter au-dessus d'une ancienne rêverie brumeuse et pénétrer l'air des alentours avec des vagues de musique vives, florissant étincelant et calmes ! Relaxante, pourtant énergisante et intéressante ! Comme un goût d'oxygène pour les cellules! Je vais faire jouer le CD dans mon émission de radio "Planetary Prismatic Sonics" car j'aime chaque plage! Vraiment, elle est pour l'esprit ce qu'une boisson fraîche d'un source montagneuse est pour le sens du goût ! Vous avez accomplie une merveille de clarté et de délice!

10. Scazzola Giovanni Pietro, Radio Gold Popular Network, Carpeneto, Italie, 1 avril, 2007

Il y a de la magie dans cet album. Choisir un excellent répertoire de melodies immortelles c'est déjà semi-victoire. Ensuite, la provocation c'est l'interprétation. Puis, la magie est exactement dans l'interprétation instrumentale de la flûte de Terry Ellen Christophersen et de la guitare électrique de Mircea Trifan. Cela viens de l'art des accords raffinées qui respirent et se dressent d'un nouveau lymphe capable de rendre même plus intéressant et rempli de plaisir, un classique Canon (Pachelbel), la musique traditionnelle irlandaise, ou de Balkans. La poésie de la Musique. Plages préférées: 1 Balada, 3 Hora Staccato, 10 Czardas

10. Tony Bates, 100.7FM, Highlands , Australia, 01 janvier, 2007

Un mélange excellent de styles variées avec un excellent interprétation de la flûtiste et la guitariste. Un album pour toutes les saisons .

9. RadioMike, Sep 17, 06 | 11:54 am. Exclusives From The Avantgarde Festival in Schiphorst And A Host Of Other Characters

VALURI DE MATASE  c'est un duo qui est né de leur amour pour plusieurs différentes formes de musique. Ils ont prit ces formes et cet amour et ils ont créé quelque chose de merveilleux, un sorte d'amalgame de rythmes celtique, roumaine, jazz et classique. Voyez-vous pourquoi nous l'aimons ? Il est vraiment non-usuel et il a exactement la facette juste pour susciter notre intérêt et à n'importe qui d'autre. Écoutez, et écoutez souvent. Et encouragez toute bonne musique.

8.Commentaires parvenues de RadioDirectX (Compagnie de promotion radio) :

 

une grande démonstration d'art et d'élégance ...   Henry Brun … KRTU  radio,  Saint Antonio, Texas …

 

… une excellente  écoute et un  éclectique mix de mélodies. La musique offre un beau mélange entre ce que nous  pouvons jouir sans payer trop d'attention et une belle récompense pour ceux qui perçoivent ses subtilités. (Lee Davies - Canada) …

 

 un son très doux et invitant ....(Paul De Micheli – Espagne)

 

un son vraiment beau ...  un excellent moment nocturne de relaxation ... (Jeff Mifsud, 3NRG Radio, Australia)

 

merci pour ce superbe CD. (Sheril Berkovitch, 2CX Radio,  Australia) …

 

…  c'est un album beau et doux .. les arrangements pour la flûte et la guitare fonctionnent vraiment bien. Simple et élégant. Notre pièce  favorite est: TheClergy's Lamentation (Andy Dooley-Miller – KVMR Radio, CA USA) …

 

7. Les Immigrants de la Capitale - novembre 2005 - par Mihai Claudiu Cristea

 .... ou le dialogue absolument magique entre guitare et flûte  .....

6. Pagini Romanesti (Pages Roumainess) - mai 2005 - par Adrian Ardelean

Un arbre généalogique musical … inédit ...

Mircea Trifan et Terry Ellen Christophersen donnent voix sur leur premier CD a des genres musicaux très différents (La Ballade par Ciprian Porumbescu, « Hora Staccato » par Grigoras Dinicu, musique celtique, irlandaise, même un Czardas hongrois); mais l’association n’est pas faite au hasard comme il le semble.  …..  Il disent que quelque part, dans l’ancienneté lointaine, la civilisation celtique et les civilisations est –européennes (donc la civilisation roumaine y compris) se sont intersectés. Brièvement, il semble que une des les deux branches de la civilisation celtique à les racines quelque part proche de l’espace carpato - balkanique.  Comme ça ils expliquent les sonorités presque « roumaines » de la chanson Nynth Gwcw (Nyth y Gwcw plus précis) - Le Nid du Coucou dans le gallois ancien.   D’ici jusqu’à choisir un répertoire roumain – celtique il n’a pas resté qu’un petit pas.

D’un autre point de vue, la province de Québec est elle-même un espace multiculturel par excellence, dont le grand potentiel mérite d’être pleinement exploité …

(traduit du romain)

5. Magazine Prestige - Québec - Avril 2005 - En coulisse (page 67)

The first CD for Valuri de Matase

(J,F.) - Formé de Terry Ellen Christophersen à la flûte et Mircea Trifan à ;a guitare électrique,  le Duo de Québec Valuri de Matase lance son premier CD. Ces musiciens avec des parcours individuels totalement différents (musique classique pour Terry, power metal et blues pour Mircea) et des instruments jugés quasi incompatibles, se sont donné rendez-vous sur un terrain commun pour mettre sur le même CD de la musique classique celtique, hongroise et roumaine avec l'ambition de d'intégrer le tout dans un style cohérent, nouveau. Mission accomplie !  et voila une belle preuve que la musique est, en but de ligne, un langage universel. Ah, oui, Valuri de Matase signifie 'vagues soyeuses' (Prononciation du nom roumain : Valouri de Matassé) ....

4. Les Roumains du Quebec (fr)- Romanii din Quebec (ro) No. 10, January - February 2005, page. 15 :

Vaques soyeuses fait des .... vagues

Le lancement du CD  'Valuri de Matase'  a eut un grand succès parmi les roumains de la capitale (et non seulement de la capitale). Terry Ellen Christophersen (flûte) et Mircea Trifan (guitare) ont célébré Le Noël  par un concert donation  à L'Église  Notre Dame de Jaques Cartier. Les pièces jouées, notamment   Balada, par le compositeur roumain Ciprian Porumbescu- ont bouleversé les souvenirs et ont touché profondément les coeurs. L'album, avec le même nom que le group est une preuve de tallent et originalité et démontre une fois de plus que les origines ethniques ne sont pas des barrières dans le langage universel de la musique. Félicitations Valuri de Matase ! Nous vous souhaitons beaucoup des vaques de succès !

(traduit de roumain)

3. Quebec Chronicle Telegraph, Wednesday, February 2, 2005, page. 10:

Valuri de Matase de la musique romaine et celtique pour Quebec Ville - par Cristina Artenie

La musicienne et flûtiste de Quebec Terry Ellen Christophersen est sur le point de lancer un excellent CD à Archambault le 11 février: musique roumaine et celtique dans un arrangement original sous un nom original , Valuri de Matase -  'Vaques soyeuses'.

....  La beauté et la nouveauté sont apporté par le fait que Christophersen à fait les arrangements pour les pieces roumaines et  Trifan pour les pieces celtiques  ....

(traduit de l'anglais)

1. http://www.reper-romanesc.org/publicatie 

    (les archives  Nr. 15, 10-2004  Zilele Culturii şi ale Culturilor...  Les Journées de la Culture et des Cultures.:

... Le deuxième moment a été soutenu par le duo « Vagues Soyeuses », formé de Mme Terry Ellen Christophersen à la flute traversière et M. Mircea Trifan à la guitare électrique. Les deux artistes, ..... , ont fait vibrer tous les coeurs, sans distinction, avec une interprétation d'exception de la Balade de Ciprian Porumbescu, suivie de « Mon pauvre coeur ».
« C'est un feeling extraordinaire de jouer ici des chansons de chez nous, que je porte au fond de mon coeur", nous confie M Mircea Trifan. « Je suis norvégienne d'origine et je joue avec lui [Mircea Trifan] depuis environ deux ans. Nous avons beaucoup de musique roumaine dans notre répertoire et j’aime bien la jouer, c'est spécial », continue Mme Terry Ellen Christophersen. ....

{DividerMenuBar